Principaux Lots de travail de RUMI

WP.6 : Formation sur l'inclusion et l'égalité des chances dans les universités européennes

RUMI compte opter pour une stratégie de formation de formateurs pour s'inscrire dans la logique de l'enseignement inclusif en faveur des 4 groupes cibles de notre projet. Ces formations seront organisées en Europe et sont considérées comme des moments opportuns pour maîtriser les outils qui permettront aux responsables des « centres ressources » de pallier les difficultés que rencontrent les étudiants des groupes cibles pour accéder à la formation et l’information. Ces formations constitueront une opportunité pour appréhender les méthodes pédagogiques dispensées en UE et voir comment les adapter à la réalité dans les universités marocaines. Les formations mettront aussi l’accent sur:

- l'accessibilité physique des établissements et des liens avec la communauté urbaine et la municipalité

- l'accessibilité pédagogique: place des TICE (informatique accessible, en libre accès; logiciels adaptés…) l'accès aux bibliothèques et médiathèques; l'aide à des aménagements spécifiques mal connus et aux ressources en ligne de libre accès

- l'information et la formation de personnels à cette problématique et à l'accueil des publics identifiés

- l’utilisation du matériel qui sera acheté pour équiper les centres ressources.

De même, les expériences qui vont être déclinées par les partenaires européens en matière de l'approche genre devront apporter une réelle avancée dans l'appropriation des méthodes et outils qu'exigent la mise en place d'une véritable politique basée sur la philosophie et les finalités de l'approche genre. 3 formations (6.1, 6.2, 6.3) sont envisagées.

USMS se chargera de synthétiser les moments forts de ces formations et dans des rapports (6.4) qui jetteront la lumière sur les bonnes pratiques exposés lors de chaque formation et souligneront les recommandations retenues pour conduire des processus similaires dans les universités marocaines. Ainsi l'échange d'idées entre partenaires marocains et européens constituera un modèle probant pour le transfert du savoir-faire.