Principaux Lots de travail de RUMI

WP.3 : Enquête sur l'inclusion dans l'enseignement supérieur marocain

L’élaboration de l’enquête sur l’enseignement inclusif au Maroc offrira l’opportunité de dégager une vue d’ensemble sur les contraintes qui sanctionnent les étudiants en difficultés d’intégration dans l’enseignement supérieur. L’idée est de conduire une enquête au sein des universités marocaines (3.2) et de collecter l’information existante dans les lycées (3.3) qui relèvent des académies où sont implantées celles-ci. Cette démarche est d’une importance capitale pourmettre en exergue les freins qui opèrent au niveau du passage du lycée à l’université. Au jour d’aujourd’hui n’existe aucune analyse ou étude qui mesure et explique, par exemple, la différence entre le taux des élèves avec handicap qui obtiennent le baccalauréat (3%) et ceux qui accèdent réellement à l’université (0,11%). Il y a lieu de comprendre pourquoi certains élèves sont sanctionnés injustement lors du passage du lycée à l’université.

Un questionnaire (3.1) aidera à collecter les informations concernant les 4 groupes cibles et recouper les données qui se trouvent dans l’ensemble des établissements de l’enseignement supérieur au Maroc, chose qui n’existe pas également de nos jours.

Vu l’importance de ces données, il est attendu l’implication des ministères de tutelle, des académies et d'autres organismes nationaux concernés.

Une carte (3.4) aidera à illustrer les besoins nécessaires à la promotion de l’inclusion dans les universités marocaines, tout en y mesurant le degré de l'évolution de l'inclusion à partir de 2014 que nous considérerons comme date de référence pour les mesures futures.

On réalisera les livrables suivants :

- Une collecte d’information et une analyse qui concerne aussi bien les universités marocaines partenaires que les académies de l'enseignement secondaire (3.3);

- Une enquête nationale au niveau de l’enseignement supérieur (3.2);

- Un SWOT présentera une situation de référence (3.4);

- Une carte des besoins dans les universités marocaines (3.4).